Catégorie : Véhicules

6693 – Le camion poubelle

On a tous ce souvenir ou cette habitude (pour les plus chanceux d’entre nous) d’un matin où notre sommeil est d’une importance capitale ; et là, sur les coups de cinq heures du matin, on entend ce bruit maudit. « Bip ! Bip ! Bip ! » Fait l’odieux engin en marche arrière. Puis c’est le bruit d’un vérin suivit ensuite d’un « Klong ! Klang ! » caractéristique de deux objets métalliques volumineux qui s’entrechoquent. Et c’est là, juste au moment où vous alliez retrouver le sommeil, que le bruit de trois tonnes de verre se déversant dans une immense benne métallique vous défonce à jamais la moindre chance de vous rendormir. Et pourquoi c’est toujours le lundi matin bordel ?!

Lire la suiteVoir 1 Commentaire

6375 – L’avion postal

John était aux commandes de plusieurs milliers de tonnes de métal vrombissant. Au loin il percevait la côte et la promesse de la fin d’un harassant voyage l’ayant conduit en ces terres maudites des hommes et des dieux. Enfin, il arriverait, et enfin il se reposerait. Teddy était mort, une balle avait traversé le cockpit, et son co-pilote en moins, cela faisait déjà plusieurs heures que John luttait contre Morphée, car sa mission primait sur sa santé. Telle est la dévotion inaltérable d’un vrai américain pour le devoir que lui impose sa patrie chérie ! Bientôt il reverrait Suzie et ses cuisse interminable ! Bientôt il gl…

Lire la suiteVoir 6 Commentaires

60214 – L’intervention des pompiers au restaurant de hamburgers.

Au loin, alors que retentit l’assourdissante sonnerie de la caserne, d’épaisses volutes de fumées noircissent le ciel. Léopold de Granjardin, fils de son éminence le Duc de Granjardin – certes vérolé jusqu’aux ongles mais toujours de ce bas-monde – est sorti de sa rêverie qui l’emmenait quelques secondes auparavant au château de son enfance, par des bruits dans le couloir. C’est Enguerrand et Prune, deux camarades de chambrée, certes simples roturiers tout juste propres, la France n’étant plus ce qu’elle était. Mais depuis que les mécréants on mis à bas le Roi, il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur.

Lire la suiteVoir 6 Commentaires

60000 – Le pompier à moto, les poubelles et le recyclage.

Une fois n’est pas coutume (j’ai l’impression que tous mes articles commencent par cette phrase tiens !) nous allons nous intéresser à des petits sets et puis regarder la place des poubelles et autres bacs de recyclage dans des sets « petits prix » et des figurines « offertes » pour diverses occasions. Nulle vidéo ne sera faite ici (Jean-Louche, toi le névrosé trentenaire, passe ton chemin de boutonneux) et c’est un peu un mix entre un test très (très) court et une réflexion sur des éléments retenus sur divers sets croisés de-ci de-là, sets qui ne sont pour l’instant pas une priorité à traiter par mon auguste personne.

Lire la suiteCommenter

31079 – Le van des surfeurs

Youpi banane, le soleil est de retour ! Ah, à nous les mélanomes du bonheur, nous allons pouvoir à nouveau imiter le steak haché en nous grillant le recto puis le verso sous la chaude caresse de notre source principale de chaleur et de cancers de la peau. Pour fêter cela nous allons nous intéresser cette fois-ci à un truc de saison – ou presque – et qui est le moyen de locomotion préféré du surfer à la cool. Pourtant Dieu sait à quel point je méprise les surfers, et ce malgré la présence de certains spécimens au sein même de ma famille ! Diantre, avons-nous fait les croisades pour tomber si bas ? C’est en tout cas ce qu’il semble ; mais malgré la présence de surfers, suppôts du diable, lie de l’Humanité, jusque dans nos boîtes Lego, il est de notre devoir de les affronter, la tête haute, l’esprit vif et l’œil vigilant.

Lire la suiteVoir 2 Commentaires

60194 – Le véhicule à chenilles d’exploration

J’avais grave envie en commençant ce billet de faire une intro qui aurait pu commencer comme ça : « Le vent glacé soufflait sur le désert de Glace, et Helmut reprit une nouvelle rasade de Schnaps. Ses yeux bleus fixaient l’horizon qui s’étendait à perte de vue devant lui, cherchant en vain, une aspérité, une forme brisant la monotonie du paysage de ce Nord ultime… » mais alors que je tapais ces mots, la voix de Gérald Darmanin résonnait à la radio non loin de moi, et ce fut la mort du rêve. J’ai donc ensuite hésité à faire un papier sur Gérald Darmanin et à son influence dans la Lego-sphère… Puis j’ai ri … Ah Dieu ! Qu’est-ce que j’ai ri ! Comme un fou, comme un soldat, comme une star … Vous connaissez la chanson.

Lire la suiteCommenter

60193 – L’hélicoptère arctique

C’est quand même pas mal les vacances, quand bien même elles ne sont jamais assez longues ; assez longues par exemple pour nous permettre d’oublier à jamais la moustache et les grosses « blagues » graveleuses de Jean-Pascal, énergumène qui échappe encore et toujours au phénomène #metoo malgré le fait que son existence même devrait suffire à le retrouver en tête des tweets. Pas assez longues, mais quand même, ne pas aller travailler, en plus d’être l’activité la plus chouette entre ici et The Voice, c’est aussi la possibilité de se remettre sérieusement au démontage et décorticages d’enfants de Lego, et ce pour notre plus grande joie.

Lire la suiteCommenter

7903 – L’hélicoptère de secours

Comme disait le commandant Cousteau « Oh la la bordel de nouilles aux culs ! » car oui, depuis déjà plusieurs générations dans ma famille, on sait dénoncer et le commandant Cousteau était un homme assez vulgaire. Pourquoi cette interjection grossière, me direz-vous ? Un doigt de pied a heurté un coin de meuble Ikea ? Je me suis rentré une brique 1×1 dans une partie non avouable de mon anatomie, comme mon oreille ? J’ai acheté une contrefaçon chinoise de mauvaise qualité ? Non mes bons amis (on se connait depuis le temps, on peut se dire amis !), c’est tout simplement que j’en ai chié des ronds de chapeaux (oui je suis dans la vulgarité aujourd’hui, regardez et tremblez devant le Jean Marie Bigard du PVC assemblé) à essayer de nettoyer image par image l’animation de cette construction-ci. J’en ai tellement eut marre, que finalement j’ai fait ma grosse flemmasse et je n’ai même pas fini, donc à un moment de la vidéo, je préviens, on verra apparaitre des zones non retouchées, c’est pas catastrophique mais c’est pas super esthétique.

Lire la suiteVoir 2 Commentaires

7248 – La pelleteuse

Il y a des introductions inspirées, et je vous préviens tout de suite, celle-ci n’en est pas une. Parfois on a vachement envie de dire des trucs, puis on s’embarque dans un élan – comme dirait un ami zoophile – à dire des trucs de plus en plus loin du début de sa phrase, notre point final s’éloignant au gré des virgules, qui sont comme des vagues, tournant sans cesse dans l’océan nauséabond de la littérature bloguesque, hashtag néologisme. Il y a donc des introductions inspirées. Et j’ai même envie de dire que c’est facile d’être inspiré quand on cause de la faim dans le monde ou du malheur des pauvres gens, ah ça ! Mais quand il faut se lancer à présenter un set Lego, et bien les indignés 2.0 aux folles envolées lyriques, ils sont où hein ? Certainement en train de me dire que produire trois millions de briques en plastique par jour c’est pas le mieux qu’on a inventé pour sauver la planète … Bon … Okay … MAIS MOI EST-CE QUE JE FAIS DES RÉFLEXIONS DÉSAGRÉABLES SUR LA MAFIA DU QUINOA HEIN ?

Lire la suiteVoir 3 Commentaires

6344 – L’avion et le bateau de police

Ahhh ! 1993, quelle belle année ! Boris Eltsine et Georges W. Bush étaient toujours à fond, Léo Ferré n’allait pas passer l’année, mais bon avec le temps comme qui dirait, tout s’en va. En 1993, on croyait encore au Parti Socialiste quand on était de gauche. Une époque de naïveté pour un monde encore traumatisé par les années 80 dont les tenues et coiffures improbables trouvèrent même un écho dans les premiers épisodes de Friends, écho encore audible de nos jours. En 1993 Lego était bien sur déjà là depuis au moins 30 ans ; et bien que la marque était toujours assez solide, elle allait bientôt passer quelques années difficiles avant que Lego Star Wars (bouh !) ne la sorte du marasme et qu’elle devienne la marque hype et branchée (branchée geek, mais branchée quand même !) que l’on connait aujourd’hui.

Lire la suiteCommenter