Tout se passait bien à bord. Ginette regardait avec une attention particulière les différentes jauges pouvant indiquer une surchauffe du système ; mais jusqu’ici tout se passait bien. Les drones envoyés par la mission « Space Bisous » foraient assidument la croute de la planète rouge à la recherche de la moindre trace de communisme. Ginette écoutait dans l’habitacle une compilation des meilleurs discours de Ronald Reagan, car son âme était soumise sans cesse à la tentation de chanter l’internationale, ou d’envahir la Pologne, à la vue de cette terre désolée dont le panorama n’était pas sans rappeler certains quartiers de Stalingrad en 1942.

Lire la suiteCommenter